Lettre type Pour déclarer votre Amour à Une Amie: A adapter Bien sûr !!

Lettre d’excuses à une Amie Particulière.

Très Chère Amie,
A l’heure où ta circonspection se posera sur ces quelques lignes,
Je te prie de les lire, non pas qu’avec ce seul regard,
Mais aussi avec celui de ton cœur qui t’a si souvent faite singulière.

Tu permettras que je ne m’attarde sur l’objet de cette missive qui en elle-même est déjà conséquente,
Puisque tu l’auras compris, je viens tout simplement te demander pardon.
Pardon de n’avoir pas su garder secret notre amitié qu’ici je dévoile,
Pardon de n’avoir pas pu m’en tenir à ce dont nous avions convenu,
Pardon d’avoir bafoué ta confiance en t aimant ni plus ni moins.

J’aurais aimé pouvoir te dire que je souhaite qu’entre nous il en soit autrement,
Mais ce serait te tromper encore.
J’aurais aimé pouvoir te compter, que tout ceci n’était qu’un amusant jeu,
Mais tu n’es pas dupe et je ne l’ignore.
J’aurais aimé t’annoncer que ton amitié je l’accepte telle qu’est,
Mais ce serait me faire du tort.

Alors je te prie de pardonner mes yeux qui brillent de mille lumières pour les tiens,
De pardonner mon cœur qui bat anormalement fort à cause du tien,
De pardonner mon âme qui ne rêve que de se fondre à la tienne,
De pardonner mon esprit empli d’affections en ta faveur.

Très Chère Amie,
A l’heure où tu accorderas deux minutes pour prendre connaissance de cette lettre,
Je te prie de la lire, non pas comme une simple amie,
Mais comme cette rare gourmandise d’Amie que tu es, et qui n’attend que fin et sérieux palet pour te faire sienne.

Oui, la vérité c’est que je n’en peu plus de jouer ce rôle où il faut faire semblant,
Je me sens dos au mur, j’aurais dû éviter de croiser ton chemin.
Oui, la vérité c’est que je n’en peu plus de tricher avec les mots,
Je m’y sens très mauvais comédien.
Dans un prochain film peut-être accepterais-je de mentir si tu n’en es actrice,
Oui, la vérité c’est que Ton charme ne me laisse indifférent,
Et pardon une fois encore, mais j’en veux plus qu’une simple histoire d’amis.

Au début je te parlais d’une femme pas comme les autres que j’aimais secrètement,
Figures-toi qu’il s’agissait hélas de toi,
Pour brouiller les pistes, je promettais te la présenter un jour,
Et bien, sois s’il te plait enchantée de faire sa connaissance, car elle s’appelle Toi.
Tiens m’en rigueur si tu veux, mais je t assure que je n’y suis pour rien, c’est au-delà de moi.
Quand mon cœur t’a connu il a toute suite su que c’était toi,
Et m’y opposer fut vain effort puisque rien n’y fit,
Je n’ai jamais aimé que Toi.

D’autre part, tu n’as rien fait non plus pour en ce sens m’aider.
D’abord ce fut tes magnifiques yeux d’outre mer :
Pétillants de splendeur,
Petitement grands,
Aussi bien logés dans leur creux que le beau de leur bleu,
Puis ce fut ce radieux sourire bien à toi,
Ta bouche si savamment dessinée et dont les lèvres charnues, finissaient toujours par détourner mes seines intentions,
Ton nez assorti,
Tes jolis cheveux lisses parfumés qui retombent avec légèreté de par et d’autres de tes épaules, telle une sirène sortie de l’eau.

Ta généreuse poitrine,
Tes longues et belles jambes de faon,
La gracieuse voûte de ton postérieur qui, enrobé dans ton jeans invite savoureusement à la déraison,
Sans parler de tes mains dont la tendresse et la douceur trahissent la délicate texture de ta peau.

Très Chère Amie,
Au moment où tu t’appesantiras sur ce gribouillis de mots,
Je te prie de m’en tenir rigueur si l’envie t’en vient mais pas trop,
Car de toutes mes forces j’ai lutté pour ne voir en toi qu’une amie ordinaire,
Mais qu’y a t-il d’ordinaire en une femme dont les défauts même frisent l’extraordinaire ?

Ta grande gentillesse et la largesse de ton cœur,
Les valeurs que tu oses encore incarner par ces temps où la normale est presque d’éviter d’en avoir,
La prédominance de tes peurs qui te prive de tant d’amour, tout en te préservant de tant de nouvelles désillusions,
La grandeur et la hauteur dont tu te permets encore d’user pour pardonner l’impardonnable,
Comment veux-tu que j’en sois resté insensible, moi dont l’amour a rendu si sensible ?

Que dire du courage et du sens du discernement qui est tiens dans l’épreuve et la solitude ?
De La sensibilité et de la fragilité qui se bousculent en toi comme un pot d’argile fleuris,
De La fermeté dont tu sais faire montre de temps en temps pour sortir de l’eau la tête ?
De La folie musicale et sportive qui enchante tes journées dénudées ?
De L’art du savoir vivre qui se devine au travers des murs de chez toi ?

Que dire du débordant amour que tu as su retrouver pour la vie ?

Très Chère Amie,
A l’heure où tu liras de ta délicieuse voix proportionnée le contenu de cette demande de pardon,
Je te prie de ne pas oublier le nombre de fois où je t’ai cru perdue,
Et que patiemment j’ai attendu ton retour pour te dire enfin mon secret.

Oui je l’avoue, pendant tes absences j’ai songé à un ailleurs facile,
Croyant qu’il m’aiderait à tourner enfin ta page,
Mais la réalité me rappela qu’on ne remplace pas un amour par un autre,
Que ton amour est irremplaçable au demeurant.
Alors patiemment, j’entretins la flamme en t’espérant,
Convaincu que tôt ou tard tu me reviendrais pour de vrai,
Et que ce serait l’occasion de te demander pardon,
L’occasion de t’avouer que je brûle d’Amour pour toi.

Très Chère Amie,
A l’heure où tu achèves de prendre connaissance de cette lettre,
Il m’échoit de te dire qu’en réalité ta réponse m’importe peu,
Car quelle qu’elle soit, rien ni personne n’ôtera en moi l’Amour que je te porte.
Je saurai voir dans ton silence le requiem de ton de ton refus,
Je saurai lire dans l’encre de tes yeux la couleur de ton Oui,

Mais rassures-toi, si la tentation t’en était trop forte,
Qui suis-je pour m’opposer à la Joie de l’ouïe de ton choix?
Si l’envie de me le dire de vive voix te venait, Comment me refuserais-je le Plaisir du murmure de ton Je T’Aime ?

Pardonnes-moi car je suis épris de Toi,
Richard
♥´•※•´♥ ♥´•※•´♥`•※•`♥ ♥´•※•´♥`•※•´♥ ♥`•※•´♥´`•※•´♥

Publicités

A propos M Richard

Business Devoloper Et Consultant en Marketing & Relation Clients, Choriste et Amateurs de sports de Balles, de Natation et de Vélo, Coach de Vie à temps Voulu, Défenseurs de Causes dont on parle peu, Passionné de littérature et de Poésie, Blogueur, Spécialiste de l'Afrique Centrale
Galerie | Cet article a été publié dans Littérature & Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lettre type Pour déclarer votre Amour à Une Amie: A adapter Bien sûr !!

  1. helijack dit :

    tres belle lettre, je me troupe dans cette position et jusqu’avant que je lise cette lettre, les mots me manquaient pour affronter la realité elle meme.

Les commentaires sont fermés.