Elle !

✏✍
1

C’est une Femme comme on en a tous une dans notre Cœur.
Elle est entrée dans le mien comme la brise du vent sur les plumes d’une blanche cigogne,
Et d’un grand coup d’aile dans le vide de l’invisible air,
Là voilà repartie dans ses horizons lointains,
A la poursuite de l’inlassable silence qui lui parle tant,
A la recherche de la paix intérieure qu’il lui faut pour se décider.

Seulement le mal était fait, Elle avait semé chez moi un sillon qui occulte toute autre attirance qu’Elle,
Jamais je ne pu admettre que si fort je l’aimerais.

❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦

Durant son interminable absence j’ai cru que pour moi Elle n’était faite,
Mais c’était sans compter sur la profondeur de la plaie,
Cette douleur sentimentale qui n’a de remède qu’Elle,
Femme ou homme, il n’est de doute que vous voyez laquelle.

Et dire que je croyais mon cœur inerte à l’amour,
Et dire que l’espoir pour moi était devenu mot à ne plus savoir prendre d’envol.
Sans le vouloir pourtant elle m’a porté de ses ailes à chacune de mes traversées du désert.

Si non comment aurais-je pu tout ce temps l’espérer, si ce n’est par la force de l’Amour ?

❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒
2014-12-27 22.32.35

Elle m’a volé mon habituelle aisance à tourner les pages qui ne me souriaient,
Elle m’a pris mon habituelle manie à charmer ces femmes si belles et à priori intouchables juste pour le plaisir d’y arriver,
Sa privation m’a enseigné qu’il n’est pas de beauté que de corps.

Si non pourquoi ais-je tant de mal à m’attacher à un autre que le sien?

Pourquoi diable hante-t-Elle autant mes nuits et mes jours?

Pourquoi malgré ses défauts reste t’Elle la seule pour qui mon cerveau ; mes yeux ; ma bouche, mes mains ; ma respiration ; mon âme; mon cœur et mon corps, complotent tous contre moi pour dire qu’il ne me faut qu’Elle ?

 

De malin charmeur, me voilà prisonnier consentant,

Chaque tentative de voir ailleurs ne consistant qu’à masquer son omniprésente absence,
Tout me ramène à Elle, je ne suis qu’un souffreteux de l’Amour et je l’assume!

❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦

C’est une Femme comme on en a tous dans notre cœur,
Avant de rire de ma passion pour ses yeux, Demandez-vous, homme ou femme, si on n’est pas dans le même bateau.

C’est une Femme belle comme la couleur de l’automne,

Avant de médire mon admiration pour le feu de ses belles jambes et le pouvoir de ses douces lèvres,

Assurez-vous qu’Elle ne s’est jamais emparée de vous, Cette folle envie de faire partie de sa vie, et seulement de la sienne, votre blanche Cigogne.

❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦❒❒◘❒♦

La mienne je l’attends encore,
Allez comprendre pourquoi je continue pourtant si fort à lui vouer le culte de l’Amour,
Quitte à me répéter, La réponse c’est sans doute que je l’aime,
Mais ce que j’aime le plus chez Elle,
C’est qu’elle ne sait pas à quel point Belle Femme Elle est à mes yeux.

☞ ®M™

※❤•※♡•※❤•※♡•※❤※♡※❤•※♡•※•※❤•※♡•※❤•※♡•※❤•※♡•※❤•
1

Publicités

A propos M Richard

Business Devoloper Et Consultant en Marketing & Relation Clients, Choriste et Amateurs de sports de Balles, de Natation et de Vélo, Coach de Vie à temps Voulu, Défenseurs de Causes dont on parle peu, Passionné de littérature et de Poésie, Blogueur, Spécialiste de l'Afrique Centrale
Galerie | Cet article a été publié dans Littérature & Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.