EMPLOI: DE LA RECHERCHE A L’ENTRETIEN D’EMBAUCHE, VOICI LES 4C QUI POURRAIENT VOUS AIDER !

 

Capture plein écran 03032016 215956Oui, vous avez lu et relu des « dictionnaires » entiers à ce propos,

Oui, vous avez passé des nuits blanches à chercher la solution,

Oui, vous avez écouté ci et là les meilleurs experts en la matière,

Mais Non, vous n’avez pas encore tout essayé,

Non, vous n’avez pas encore tout entendu, tout lu, tout expérimenté…

Non, rien n’est perdu pour vous, vous pouvez encore y arriver.

Comment? 

Et bien, nul doute que vous en avez déjà conscience, mais on ne le dira jamais assez, le monde du travail a changé et se réinvente tous les jours. Changez donc vous aussi votre façon de chercher du travail, et ne vous fatiguez point d’essayer encore et encore, car comme le disait Wayne Gretzky  » 100% des choses qu’on ne tente pas échouent. « 

Voici la méthode des 4C que nous vous proposons d’essayer.  

 

Capture plein écran 03032016 215143

☞ 1- La Chasse 

Vous connaissez les chasseurs de tête ?

Alors pourquoi ne deviendriez-vous pas chasseur d’emploi ?

Explication : Il n’est plus possible aujourd’hui de vous contenter de la méthode classique (envoyer des CV via des sites dédiés ou directement ceux d’entreprises, et attendre indéfiniment un coup de fil qui n’arrive que très peu souvent.)

Désormais, mettez-vous dans la peau d’un véritable chasseur d’emploi, c’est-à-dire, quelqu’un qui en fait presque son métier à temps plein. 

Commencez pour cela par vous poser ces quelques questions de base qui orienteront toutes vos démarches, tout votre parcours durant votre recherche d’emploi: qui / quoi / comment / pourquoi ?

 

Capture plein écran 03032016 214701

Qui qui peut vraiment m’aider? confère suite pour réponses 

Quoi qu’est-ce que je cherche vraiment / qu’est-ce que je dois vraiment viser comme offres d’emploi ou comme postes / quels types d’entreprises dois-je vraiment contactercf. suite pour réponses

Comment comment m’y prendre/comment faire pour optimiser mes chances/comment canaliser mes énergies afin que mes recherches soient bien orientées/comment toucher les bonnes personnes? cf. suite pour réponses

Pourquoi pourquoi chercher un emploi/pourquoi m’y prendre ainsi et pas autrement/pourquoi puis-je y arriver cf. suite pour réponses

 

Définissez ensuite 1 créneau horaire journalier durant lequel vous n’allez faire que ça, idéalement entre 9h et 12h.

Levez-vous tôt le matin, faites un peu de sport si vous le pouvez (20min suffisent largement,) prenez votre douche et habillez-vous correctement comme si vous alliez au travail ou en cours. Prenez votre petit déjeuner ou un bon café, et installez-vous avec votre ordinateur et un téléphone (pour passer des appels,) dans une pièce/un coin de maison/un bureau ou tout autre endroit où vous ne serez pas dérangé. Ce ci vous aidera non seulement à être en pleine forme tout en vous donnant l’impression d’être carrément au travail et réellement en recherche active, mais aussi vous permettra de toucher plus de monde.

Pour info, autant l’après midi est difficile pour vous en terme de concentration, d’état de forme, et d’agenda, autant il l’est aussi pour les recruteurs potentiels et responsables d’entreprises, moins disponibles pour vous à ce moment  là de la journée.

Choisissez 5 secteurs d’activités qui seront  votre cible, et écrivez-les sur une feuille de papier/un post-it s’il faut. Exemple: grande distribution ; environnement ; hôtellerie/restauration ; métiers de l’informatique ; design… Ces secteurs doivent être choisis en fonction de votre formation naturellement, mais aussi et surtout en fonction de l’état du marché de l’emploi.

images (11)

Visez les secteurs qui recrutent. Et si vous n’avez ni qualification ni expérience dans l’un ou l’autre de ces domaines, alors seulement, revenez à vos domaines de prédilection, ou songez à une reconversion pourquoi pas. Il existe de nombreuses formations accélérées pour se reconvertir.

Privilégiez les sites d’offre d’emploi qui vous communiquent les coordonnées du recruteur (Apec; Dogfinance; Keljob…) 

Prenez dans ce cas votre téléphone, et appelez directement la personne concernée, pour lui dire votre intérêt pour le poste convoité, idéalement après avoir envoyé votre candidature.

 Capture plein écran 04032016 151430

Songez au porte à porte : certains recruteurs (dans la grande distribution notamment, mais aussi dans la vente en boutique/commerce, ou encore l’artisanat,) aiment la démarche directe, gage de motivation du candidat que vous êtes.

Faites jouer vos réseaux via les plateformes telles que LinkedInViadeo, et de plus en plus Facebook, où vous pouvez non seulement vous renseigner sur les entreprises visées, mais aussi avoir accès aux recruteurs potentiels directement.

Pensez à vous y mettre (tout au moins pour les 2 premières plateformes citées,) si vous n’êtes pas encore présent sur ces médias sociaux-professionnels. Une fois encore, il faut savoir vivre avec son monde et son temps ! 

images (15)

N’ayez ni peur, ni honte de faire savoir que vous êtes en recherche d’emploi. Plus vous vous taisez, moins on peut vous aider. Plus vous en parlerez, plus vous aurez de chances d’avoir de l’avance sur « vos concurrents, » car souvenez-vous que n’êtes pas seul(e) à viser la même offre. De plus en plus de communautés, groupes et associations ont vu le jour sur les réseaux sociaux mais aussi dans vos villes et citées. Ils ont pour but de s’entraider entre membres, et tous les sujets (tant personnels que professionnels) y passent.

Rejoignez-les et exposez vos difficultés sans gène. Personne ne vous mangera ! Et si votre orgueil (parce que nous en avons tous un,) si votre orgueil disions-nous, ne vous y invite pas, demandez-vous s’il vous aidera à payer vos factures. D’expérience, le choix sera plus évident. Exemple de communauté sur Facebook où l’entraide est réel et les opportunités nombreuse : « Wanted Bons Plans » ; « Offre d’emploi secteur culturel » ; « Trouver un emploi rapidement. » Il y’a aussi les maisons de quartier, dites maisons pour tous, qui offrent un accompagnement dans quasiment toutes les villes désormais.

Participez aux salons d’entreprises, salon pour l’emploi etc. Comme pour la vie de couple, on ne sait jamais où se fera la bonne rencontre.


images (36)

Maintenant, lisez bien attentivement ce qui suit:

Demander ne garanti pas toujours une réponse. Et quand bien même on l’a, encore faut-il que ce soit la bonne, ou qu’on n’ait pas juste voulu se débarrasser de nous. D’où la question de départ: qui peut vraiment m’aider?

Chercher n’assure pas non plus de trouver, encore faut-il chercher au bon endroit, comme il faut, et en ayant assez conscience de l’importance de l’enjeu pour ne pas se décourager avant. De l’importance du comment et du pourquoi? 


 Vous avez saisi le rapprochement?  

 Alors cessez d’être demandeur ou chercheur d’emploi: 

 Devenez chasseur !

✍ Car si rien ne vous garanti non plus qu’elle soit fructueuse, la chasse a au moins le mérite de vous donner une hargne certaine, une détermination, un état d’esprit qui a d’avantage pris conscience du pourquoi, et probablement du comment. Rassurez-nous, vous n’irez pas à la chasse sans raison, si? Vous ne vous aventurez pas en forêt sans avoir au préalable acquis les règles du maniement de votre arme de chasse, si ? Contrairement au chercheur, le chasseur est en général passionné, il n’abandonne que très rarement avant d’avoir réussi. Vous voyez la nuance? 

 

Voilà qui nous emmène au 2ème C.

images (37)

☞ 2- La Candidature & le suivi

Nous sommes tous client d’une entreprise n’est-ce pas?

En tant que tel, nous aimons tous que ces entreprises nous connaissent bien et nous considèrent / nous traitent comme des ‘rois,’ n’est-ce pas?

Lorsque nous entrons dans notre commerce/magasin/boutique habituel(le,) n’est-ce pas plaisant, voir gratifiant que le vendeur/le commerçant /le directeur de boutique…nous appelle par notre nom?

Quand notre fournisseur de services internet ou de téléphonie, ou que notre bijoutier ou parfumeur nous envoie une offre ou un chèque/coffret cadeau, une carte de vœux ou autre, n’est-ce pas plus flatteur que tout soit personnalisé à notre nom?

Capture plein écran 04032016 165053

Alors pourquoi passons-nous notre temps à envoyer aux entreprises des lettres de motivation aussi impersonnelles et déconnectées des réalités de ces entreprises?

Pourquoi n’adaptons-nous pas nos candidatures au cas particulier de chaque entreprise?

Pourquoi diable nous évertuons nous à envoyer des CV et des lettres de motivations toutes faites (copier-coller)?

Il ne suffit pas de préciser le nom de l’entreprise en entête: c’est la moindre des choses, et par conséquent, ça ne compte pas !

Cherchez des informations sur l’entreprise visée (son activité; son marché; ses concurrents; ses forces et faiblesses; les noms des principaux responsables et notamment ceux qui vont potentiellement vous recevoir en entretien etc.)

Prenez le temps de la connaître de sorte qu’elle ait l’impression que votre lettre de motivation s’adresse vraiment à elle, et à elle seule.

Personnalisez autant que possible vos candidatures, en vous adressant non plus « au service de recrutement, » ou à son responsable, mais à Mme/M « Dupont » (préalablement identifié,) responsable de xyz au service de recrutement.

Parlez du poste souhaité en insistant sur votre connaissance des réalités internes de l’entreprise d’une part, et des raisons pour lesquelles vous serez la bonne personne d’autre part.

Exemple: Mes recherches m’ont conduit à voir que depuis mi 2015, votre entreprise connaît une baisse de sa part de marché du segment énergie, du fait de l’ouverture du marché à la concurrence, et de la conjoncture ambiante tant pour les particuliers que les professionnels. Telle est sans doute la raison pour laquelle vous rechercher un candidat qui soit force de conviction et de persuasion, afin de participer à la reconquête de votre clientèle. Compte tenue des résultats obtenus lors de mes expériences antérieures  en vente (directe/vente sédentaire/vente en porte à porte…) il va sans dire que je suis celui qu’il vous faut. Il me tarde dès lors de vous en convaincre d’avantage lors d’une rencontre que j’espère très prochaine.

Sortez des formulations courantes et osez l’originalité, tout en restant dans la simplicité et la clarté. 12896614-un-caucasien-jeune-garcon-ou-une-fille-adolescente-silhouette-etudier-avec-un-ordinateur-portable-in

Autre exemple: ☞  

Vous recherchez un candidat expérimenté? Ça tombe bien, puisque j’ai 3 ans d’expérience dans le management d’équipe en vente B2B/B2C.

Vous recherchez quelqu’un de motivé? Il se trouve justement qu’au-delà d’un métier, la vente est une véritable passion pour moi, car elle me permet de m’épanouir au contact des clients, pour qui j’aime me dévouer sans relâche afin qu’ils repartent toujours satisfaits, voir contents…

Vous recherchez quelqu’un qui soit force de proposition? Je vous propose dors et déjà de mettre à disposition de l’équipe de vendeurs, une boite à suggestions numérique interne, afin de faire remonter toutes les 2 semaines/mois, des idées nouvelles et autres propositions qui profiteraient à l’ensemble, et qui permettraient d’optimiser le rendement de l’équipe tant en terme de chiffre d’affaires que de qualité des services.

A vous d’adapter votre discours et vos propositions en fonction de l’entreprise, de son activité, de votre interlocuteur… 

Seulement, faites en sorte que celles-ci soient crédibles, réalistes et réalisables, originales, percutantes, bref qu’elles ne laissent pas indifférent, même si elles existent déjà dans cette entreprise: vous n’êtes pas censé le savoir normalement.

 

Et le CV dans tout ça ?

Fini le temps des CV kilométriques et des lettres de motivations lyriques: allez à l’essentiel, faites simple mais trouver quelque chose pour faire la différence !

Capture plein écran 03032016 215532

Evitez les CV de plus d’une page !!

 Pour en savoir plus !! LES CV QUE LES RECRUTEURS N’AIMENT PAS !!

Joignez toujours à votre CV une fiche de références. A elle seule, la fiche de référence est un élément qui crédibilise votre CV et au-delà, votre candidature. Elle prouve non seulement que vous avez effectivement eu le parcours décrit sur votre CV (et donc dissipe les doutes éventuels,) mais en plus, que vous n’avez pas peur que l’entreprise le vérifie. Elle montre enfin que vous êtes sociable, organisé et professionnel, puisque vous avez su garder des liens et des coordonnées à jour avec vos anciens employeurs.

Pour aller plus loin, lire ceci  LA FICHE DE RÉFÉRENCE: UN ATOUT SUPPLÉMENTAIRE  

 

Ensuite ?

Faites le service après vente de votre candidature: comme évoqué plus haut, il ne suffit plus d’envoyer sa candidature et d’attendre tranquillement la réponse. Assurez-vous de sa réception à chaque fois que vous le pouvez.

Envoyez un mail, appelez, contactez l’entreprise via les réseaux sociaux au bout d’une semaine ou deux (en fonction de la taille de l’entreprise,) pour non pas seulement vous assurer de la réception de votre candidature, mais aussi en profiter pour valoriser celle-ci, montrer votre motivation/ votre intérêt pour le poste.

Vous avez été convoqué pour un entretien? Préparez-le, préparez-vous: c’est le prochain C.

 

Capture plein écran 03032016 215804

☞ 3- La Cuisine  

Lorsque vous invitez votre amie, votre amante, votre dulcinée ou tout simplement des collègues à dîner chez vous, n’est-ce pas vrai que vous vous y préparez comme jamais?

Pour ce faire, n’allez vous pas au marché à la recherche du meilleur boucher; des meilleurs produits, des meilleures épices, des meilleurs ingrédients…?

N’est-il pas vrai que très souvent il vous arrive même d’appelez des amis, vos parents ou une voisine avec qui vous vous entendez bien (ou pas,) pour demander conseil ou pour goûter votre sauce, quand bien même vous êtes sûr de vous?

Capture plein écran 04032016 160527

Alors pourquoi ne consacrez-vous pas autant d’énergie à préparer vos entretiens?

Pourquoi n’allez vous pas au marché des idées qui coûte pourtant 0€ sur internet?

Pourquoi avez-vous peur ou honte à ce moment là d’appeler vos parents ou vos amis à l’aide?

téléchargement (9)

Pourquoi avez-vous honte seulement là d’aller sonner chez le voisin, que vous savez pourtant apte à vous aider?

Capture plein écran 04032016 160252

Pourquoi ne passez-vous pas quelques heures avec un ami pour une simulation d’entretien, comme vous passez des nuits blanches avec lui, pour trouver comment impressionner la nouvelle copine que vous avez invité à dîner?

Capture plein écran 04032016 161740

Pourquoi pensez-vous qu’il n’est pas besoin de préparer particulièrement un entretien d’embauche parce que vous connaissez votre parcours par cœur, alors que pour le dîner, vous demandez de l’aide pour la cuisson du simple  riz que vous cuisez pourtant tous les jours?

Mais pourquoi ne cherchez vous donc pas d’informations détaillées sur l’entreprise qui vous a convoqué, alors que vous devenez plus grand enquêteur que Colombo, lorsqu’il s’agit de savoir tout sur la vie, les habitudes, les phobies, les goûts,… de votre hôte pour mieux lui faire plaisir?

Capture plein écran 04032016 160800

Pourquoi diable ne demandez vous donc pas conseil pour savoir si votre CV est assez accrocheur, pas trop long ni trop court, pertinent, clair et compréhensible, comme vous demandez conseil pour cuire un œuf à la coque, que vous avez pourtant l’habitude de faire?

Pourquoi ne cherchez vous pas à savoir si ce sont vos lettre de motivation qui vous élimine d’office, comme vous vous inquiétez pour votre style vestimentaire, votre coiffure, votre haleine, votre physique… lorsque vous avez rendez-vous avec votre dulciné(e)?

Capture plein écran 03032016 215612

Les gagnants trouvent des moyens, les perdants trouvent des excuses, disait Roosevelt.

Alors de grâce, quelles que soient vos raisons, ne vous empêchez pas, ne vous donnez aucun bon prétexte qui vous éviterait d’en apprendre toujours plus sur les entreprises que vous visez, et encore moins de demander de l’aide pour en savoir d’avantage sur vos propres failles éventuelles.

 

Les failles, c’est justement ce qu’il faut éviter de montrer à la prochaine étape: l’entretien d’embauche à proprement parler. 

  Capture plein écran 03032016 214801

☞ 4- La Confrontation & le suivi

 

 

Revenons à notre dîner plus haut:  

Capture plein écran 04032016 151858

Lorsque vous conviez à votre table celui ou celle que vous convoitez, ne voulez vous pas si bien faire, ne souhaitez vous pas tant que tout soit parfait, que vous êtes même prêt à changez de vaisselle spécialement pour l’occasion, que vous faites briller les couverts comme rarement, que vous faites un véritable grand ménage pour la première fois depuis longtemps, que vous vous coiffez comme jamais auparavant, que vous sortez votre plus belle tenue…?

En général, quels morceaux servez-vous à votre convive ce jour là? N’est-ce pas les plus jolis, le plus gros, les plus goûteux…?

Lorsque vous parlez de tout et de rien à table, n’est-ce pas vrai que vous avez les yeux qui brillent, que votre engouement et votre appétence pour vous exprimer sont décuplés, que vous êtes éloquent(e) et galant(e), que votre timidité est vaincue ou du moins que vous vous faites tout pour ne pas la montrer…?

Capture plein écran 04032016 151937

N’est-ce pas avéré que vous vous montrez particulièrement persuasif, que vous faites attention à votre langage, à votre français, que vous voulez impressionner en n’oubliant pas de mentionner subtilement vos nombreux voyages à l’étranger, vos diplômes, vos passions et hobbies, vos qualités de blogueur, de geek, de poète…?

Et bien pourquoi mettez-vous n’importe quelle tenue le jour de votre entretien, alors que vous refaites votre garde robe pour recevoir votre ami(e)?


On ne vous demande pas forcément de faire les magasins pour l’occasion, mais au moins de mettre ce que vous avez de plus correcte dans votre penderie, et surtout d’adapter votre tenue en fonction du poste sollicité. Si vous aspirez à un poste de chef de rayon en grande distribution, mettez une chemise blanche assortie d’une cravate noire, et un pantalon noir ou un jeans.

Si vous postulez pour être consultant au sein d’un cabinet ou d’une banque de renom, portez un costume.

M14Si vous allez à un entretien de développeur informatique, ne mettez pas de cravate, ou mettez en une qui sorte de l’ordinaire. Mettez une veste et un pantalon de couleurs différentes, ou pourquoi pas une tenue qui fait complètement geek. téléchargement (7)


 

Pourquoi ne donnez vous pas le meilleur de vous-même lors de l’entretien comme vous donnez la meilleure & la plus goûteuse des part à votre ami(e) ?

Pourquoi vous montrez-vous timide, froid, peu bavard, et sans aucune assurance (vous fuyez votre interlocuteur du regard,) alors que face à votre ami(e) vous gommez tous ces petits défauts?

Pourquoi êtes-vous si peu persuasif en entretien d’embauche?

Au nom de quoi vous permettez-vous des écarts de langage et l’utilisation d’un français peu soutenu comme au quartier, alors que vous faites l’exacte contraire quand vous recevez votre ami(e)?

Au nom de quoi oubliez-vous de mentionner vos hobbies, vos passions, vos voyages linguistiques, vos talents de blogueur, vos expériences en job d’été ou job étudiant, alors que tout ça pourrait être un vrai plus pour votre candidature, et que vous le dites pourtant à votre dulciné(e) ?

Comment est-il possible que vous omettiez de dire en entretien que vous êtes un geek, un amateur de poésie, un écrivain en herbe, un Youtubeur, un bricoleur du dimanche…si le contexte s’y prête?

☹ Pourquoi ne relancez-vous pas les recruteurs après l’entretien comme vous le faites si bien après votre premier rendez-vous galant ?

Qui donc vous a dit que tout était fini une fois l’entretien terminé?

Qui vous donne le droit de dormir sur vos lauriers au lieu d’envoyer un petit mail de remerciement au recruteur, pour vous avoir si bien reçu et avoir conforté l’idée que vous aviez du métier / du poste / de l’entreprise ? 

Qui vous donne le droit de dormir, alors qu’après votre 1er rendez-vous galant mais non encore concluant, vous passez la nuit entière à chercher la bonne phrase, pour lui dire combien vous avez été ravi, quand bien même les choses ne se sont en réalité pas tout à fait passées comme vous l’auriez aimé?

images (4)

Qui vous a dit qu’il n’était pas bien de tordre un peu la vérité (non pas de mentir,) à ce sujet?

Messieurs et dames, si ça n’était pas encore le cas, considérez désormais l’entretien d’embauche comme une véritable confrontation, un combat, une course pour lesquels il n’y a qu’un et un seul vainqueur: vous ou un(e) autre !

Capture plein écran 04032016 145512

Et pour que ce soit vous, il faut que vous y soyez préparé et prêt, il faut que vous soyez motivé pour et en y allantprésentable, souriant et zen une fois sur place; éloquent, convainquant, persuasif, déterminé, combatif lors de la confrontation; tout en restant simple, souriant, respectueux, humble, et surtout à l’écoute et réceptif. 

Sauf à être un génie, vous convenez qu’il y’a tant de qualités à avoir qu’il est quasi impossible d’être complètement prêt, dans un contexte aussi stressant que celui de l’entretien d’embauche. D’où l’intérêt d’un minimum de préparation comme vous le faites si bien à l’occasion d’un dîner en amoureux chez vous.

Capture plein écran 03032016 214655

Nous espérons que ces 4C vous auront apporté quelque chose de plus dans vos recherches d’emploi, auquel cas cette assertion de Périclès vous sied à plus d’un titre:  » Si on veut obtenir quelque chose que l’on n’a jamais eu, il faut tenter quelque chose que l’on n’a jamais fait. «  Et surtout quels que soient vos échecs, ne vous découragez pas avant d’avoir réussi.

 

Capture plein écran 04032016 151611

Quelques liens pour aller plus loin:

Quelques citations pour vous encourager: 

  • « Les portes de l’avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser. »Coluche
  • « Gardez toujours à l’esprit que votre propre décision de réussir est plus importante que n’importe quoi d’autre. »Abraham Lincoln
  • « Si nous avons le courage de les poursuivre, tous les rêves deviennent réalité. »  Walt Disney
  • « Il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi! » Olivier Lockert 
  • « L’humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent. « Benjamin Franklin 

☞ RM 

2016_03_03_19:45

Sources: Keljob.com ; Jobsbooker.com; Cadreemploi.fr ; Journaldunet.com ; cadres-dirigeants-magasine.com ; Bing Image ; Google Image

Publicités

A propos M Richard

Business Devoloper Et Consultant en Marketing & Relation Clients, Choriste et Amateurs de sports de Balles, de Natation et de Vélo, Coach de Vie à temps Voulu, Défenseurs de Causes dont on parle peu, Passionné de littérature et de Poésie, Blogueur, Spécialiste de l'Afrique Centrale
Galerie | Cet article, publié dans ASTUCES, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.